">

Villeneuve-d’Ascq : à cause d’un ascenceur, la galère pour Ali Mehiahoui

 

L’attente devient dure à supporter pour Ali Mehiahoui.

En fauteuil roulant depuis son enfance, Ali Mehiahoui vit dans un petit appartement au quatrième étage d’une résidence du quartier de l’hôtel de ville. L’immeuble disposant d’un ascenseur, son logement est considéré comme accessible aux personnes à mobilité réduite. Hors, des dysfonctionnements répétés perturbent régulièrement le quotidien d’Ali Mehiahoui, l’empêchant de sortir ou de rentrer chez lui. « Il y a eu une dizaine de pannes en un an, déclare Ali Mehiahoui exaspéré, j’ai porté plainte contre l’ascensoriste car j’estime qu’il y a faute professionnelle ». Excédé par cette situation, Ali Mehiahoui souhaite changer de logement : « On se sent un peu seul, je n’ai plus de vie personnelle. La ville se dit handi accueillante mais plus rien ne bouge depuis quelques années. »

Suite aux problèmes d’accessibilité rencontrés, Ali Mehiahoui affirme avoir effectué de nombreuses demandes de mutation, afin de disposer d’un logement plus grand et situé en rez-de-chaussée. Du côté de LMH, on a trace de l’une d’entre elles, effectuée en 2007 et annulée en 2009. Une seconde requête a été réceptionnée en 2012. Or, des centaines de requêtes similaires sont réceptionnées chaque année par les bailleurs sociaux. « Depuis 2012, une commission d’attribution est dédié aux personnes en situation de handicap, explique le service de communication de LMH, en 2013 nous avons reçu 258 demandes d’adaptation de logements et 409 pour des logements adaptés venant de personnes extérieures. En 2013, 730 000 euros ont été alloués à des travaux d ‘aménagement ».

L’attente devient de plus en plus dure à supporter pour Ali Mehiahoui. Une situation d’autant plus délicate depuis le mois de septembre et la manifestation de son diabète. Malgré tout, il semblerait que cet épisode touche bientôt à sa fin puisque, suite à une commission du 9 mai dernier, un courrier serait en cours d’acheminement pour proposer à Ali Mehiahoui un logement de type deux en rez-de-chaussée.

JOSEPHINE LEFEVRE

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/villeneuve-dascq-a-cause-dun-ascenceur-la-galere-pour-ali-mehiahoui/

Laisser un commentaire