">

Tag: transparence

l’eau : La transparence ne doit pas s’arrêter au pied des immeubles

Et la transparence s’arrête au pied des immeubles

Plus de 40% des Français vivent en habitat collectif, qu’ils soient locataires ou copropriétaires. Parmi eux, seule une minorité dispose d’un véritable compteur individuel et donc d’un contrat à son nom.

La plupart du temps, la connaissance des dépenses en eau se limite à une vague ligne dans les charges récupérables. Le premier des droits du consommateur n’est-il pourtant pas le droit à l’information ?

Pourtant la maîtrise des consommations d’eau en habitat collectif est devenue un enjeu majeur. Premier poste de charges individuelles (25% des charges de copropriété), la facture d’eau peut diminuer de 30 à 50% (en incluant l’économie d’énergie pour l’eau chaude)si on y est attentif. C’est alors une économie d’environ 300 € par an.

À l’issue de cette première phase de l’opération transparence, nous demandons:

  • des factures plus compréhensibles, avec une révision de l’arrêté de 1996 qui les encadre;
  • des tarifs plus équitables, avec l’instauration d’un tarif social et la généralisation d’une véritable progressivité des tarifs du service de l’eau;
  • que la loi oblige les collectivités à transmettre les indicateurs clés de performance à l’Observatoire national de l’eau, pour que la transparence soit effective sur l’ensemble du territoire;
  • un état des lieux des investissements qui auraient dû être consacrés à la rénovation des canalisations, et qui ne l’ont pas été

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/leau-la-transparence-ne-doit-pas-sarreter-au-pied-des-immeubles/