">

Tag: Sia

Excédée par des malfaçons dans son logement, une famille occupe la mairie

Une famille de Ronchin subit depuis deux ans et demi des problèmes électriques sans son appartement. Elle a occupé le hall de la mairie, jeudi soir, pour protester. Les policiers lui ont fait quitter les lieux dans le calme.

Youssef Khallaf aimerait qu’une solution soit rapidement trouvée.

Youssef Khallaf aimerait qu’une solution soit rapidement trouvée.

«  Nous rencontrons des coupures de courant tous les mois, parfois tous les quinze jours. On pense qu’il s’agit d’un problème lié aux infiltrations d’eau relevées au niveau du compteur électrique. Vous imaginez comment ça peut être dangereux. Nous avons subi plusieurs inondations dans le couloir. L’eau venait du compteur électrique. Depuis quelque temps, nous n’avons de la lumière que dans deux pièces, le couloir et la chambre des enfants  », s’insurge Youssef Khallaf. La famille habite rue de la Brasserie à Ronchin, dans un appartement construit il y a quatre ans.

Le bailleur sollicité vingt fois

Le locataire explique qu’il a sollicité le bailleur SIA une vingtaine de fois. « Aujourd’hui, ils ne veulent même plus nous répondre au téléphone.  » Le couple s’est alors adressé à la responsable de la police municipale, qui est venue constater le problème sur place. «  Un électricien est intervenu, il s’est douté que c’était nous, car il était déjà venu au début de nos soucis et s’est étonné que nous habitions encore là. Lors des interventions précédentes, on s’est contentés de mettre de la mousse expansive, mais l’eau continue quand même de s’infiltrer  », précise Youssef Khallaf.

« J’ai deux boulots et je ne dors pas bien. Il faut aussi toujours se rendre disponible pour accueillir les professionnels qui interviennent chez nous, c’est usant »

Jeudi, après la réparation, les locataires se retrouvent à nouveau sans électricité. «  J’ai deux petites filles, ma femme est enceinte de sept mois. On en a ras le bol, on n’en peut plus. On se chauffe avec un feu à pétrole parce que les portes-fenêtres ne sont pas hermétiques, donc nos factures d’électricité étaient astronomiques.  » D’autres soucis sont apparus dans leur appartement comme le décollement des plinthes, ou des problèmes de fermetures de portes-fenêtres. «  Je n’en peux plus, je suis fatigué, j’ai deux boulots et je ne dors pas bien. Il faut aussi toujours se rendre disponible pour accueillir les professionnels qui interviennent chez nous, c’est usant  », confie cet homme qui a choisi d’occuper la mairie en désespoir de cause.

« Nous ne les laisserons pas tomber »

Le bailleur SIA explique de son côté qu’un électricien est intervenu encore dimanche dernier. Il aurait mis le compteur en sécurité, mais cela n’aurait pas fonctionné tout de suite. «  Un produit fluorescent a été injecté, il faut attendre qu’il apparaisse pour détecter le problème  », ajoute le bailleur.

Ce dernier comprend que les locataires soient à bout de nerfs à force de subir ces pannes sans doute liées à des infiltrations dans les gaines. «  Ce sont pourtant des logements neufs. L’électricité est aux normes. Mais les occupants ont réalisé eux-mêmes des modifications de leurs cuisines en ajoutant notamment des prises électriques. D’autres locataires nous ont signalé des soucis électriques en 2013, mais ne nous ont plus jamais rappelés. Nous cherchons la solution. Des investigations ont déjà été menées dans l’immeuble. Des tests vont également être effectués dans les appartements du dessus. Mais en tout cas nous ne laisserons pas tomber cette famille  », promet le porte-parole du bailleur SIA.

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/excedee-par-des-malfacons-dans-son-logement-une-famille-occupe-la-mairie/

Villeneuve-d’Ascq: un ascenseur OTIS en panne et des personnes handicapées en otages

Ce lundi, un tiers des salariés du groupe Otis étaient en grève. Mais leur mouvement a débuté ce week-end, par l’astreinte. Des locataires handicapés de la résidence Alende, à Villeneuve-d’Ascq, en ont fait les frais.

Bernard Caignet devant l’ascenseur qui a été remis en état de marche lundi matin, sans doute à cause de la pression de la SIA.

« Les astreintes cesseront dès le vendredi 5 juin à 17 heures, les HHO quitteront leur poste de travail le dimanche 7 juin à 14 h. En soutien aux techniciens d’astreinte, les salariés respectifs de ces secteurs pourront se déclarer en grève le vendredi 1/4 d’heure avant la fin de poste. Pour le plus grand nombre, la grève démarrera le lundi matin. » Voilà un extrait du communiqué de la CGT OTIS publié le 3 juin sur Internet. Que se passera-t-il si un ascenseur tombe en panne, qui plus est dans un immeuble où vivent sept personnes en fauteuil roulant ? A priori, les syndicats n’y avaient pas pensé…

Lorsque Bernard Caignet, président de l’Association Résidence Alende qui était en déplacement la veille, rentre chez lui dimanche, à 11 heures, il veut prendre l’ascenseur, mais les battants ne s’ouvrent pas. Il voit par contre la porte de l’escalier s’ouvrir et deux ambulanciers apparaître en portant sa voisine, elle aussi en fauteuil roulant. Elle lui explique que la veille elle a dû appeler les pompiers pour accéder à son appartement parce que l’ascenseur ne fonctionnait déjà plus. Bernard Caignet contacte alors la plateforme OTIS. On lui répond que quelqu’un va venir. Il a attendu tout le week-end… Pour accéder à son appartement, il a donc également fait appel à des ambulanciers, qui l’ont monté à bout de bras.

Il a également appelé l’astreinte de SIA et la cadre d’astreinte du bailleur s’est montrée « très humaine », explique-t-il, en essayant de trouver une solution jusqu’en fin d’après-midi ; en vain… La grève des astreintes OTIS avait bien débuté vendredi soir.

Pour Bernard Caignet, ce qui s’est passé relève de la non-assistance à personne en danger. « On nous a pris en otage ! OTIS sait très bien que des personnes en fauteuil roulant habitent dans l’immeuble parce que l’ascenseur a un numéro spécial. Mais l’astreinte du week-end a été supprimée, les grévistes ont tapé là où ça fait mal ! »

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/villeneuve-dascq-un-ascenseur-otis-en-panne-et-des-personnes-handicapees-en-otages/

Lille : Sia Habitat crée une agence mobile pour aller à la rencontre des locataires

Acteur régional du logement, le groupe Sia innove en créant une agence mobile. L’objectif est d’améliorer le service de proximité dans plus de trente-deux communes en permettant aux publics fragilisés (personnes âgées ou handicapées) de bénéficier d’un service itinérant.


Il est possible d’accéder à la liste des communes desservies par l’agence mobile en se connectant à son espace personnel sur le site internet de SIA Habitat.

Douze mille locataires sont éloignés du réseau traditionnel de Sia Habitat. Le véhicule est accessible aux personnes handicapées et dispose de deux bureaux. Pour chaque déplacement, la date sera communiquée à l’avance.

« L’agence mobile a commencé à circuler le 15 septembre et le retour est satisfaisant, que ce soit au niveau des locataires qui ne peuvent pas se déplacer ou des maires des petites communes avec lesquels nous envisageons des partenariats », confie Marie-Hélène Foubet, directrice clientèle et présidente du fonds social du groupe SIA, qui a financé l’agence mobile.

www.sia-habitat.com

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/lille-sia-habitat-cree-une-agence-mobile-pour-aller-a-la-rencontre-des-locataires/

La Residence allende se fâche contre le bailleur SIA

Madame LUST,

La Lettre de l' A.R.A

Je reviens vers vous concernant l’eau chaude de la résidence Allende

En effet pour avoir de l’eau chaude depuis des jours les locataires doivent faire couler l’eau qui est froide en attendant d’avoir une eau tiède voir un peu plus..

Vous comprendrez facilement le nombre de M3 qui peut ainsi être facturé aux locataires pour soit disant de l’eau chaude qui en réalité ne l’est pas… La société Dalkia que fait-elle …

Nous avons aussi dénoncé hier par mail : le procédé de forcing de la SIA

Vous trouverez en pièce jointe la Lettre de l’ARA distribuée a tout les locataires puisque les quittances ont étés distribuées sans tenir compte de la demande de l’association de défense des locataires

Douai Fait peut être la sourde oreille, mais pas les locataires vos clients et encor moins l’association

 

Nous avions dénoncé l’envoie des quittances avec la régularisation des charges sur le mois de juin 2014,

Votre société la fait et sans donner une explication aux locataires

Le service mis en place pour la régularisation des charges est un service externe et ne connait rien

L’ARA à réagit avant la SIA et réclame des explications du bailleur pour les locataires de la résidence

Aucune exception ne sera fait, surtout devant l’intransigeance du bailleur qui a mit soit disant un N° de téléphone pour répondre pour les charges …. Une plateforme téléphonique incompétente bien entendu…

Le conseil d’administration de l’ARA a aussi décidé de voir les modalités suivantes

Expertise des eaux et de la consommation

Possibilité de blocage des charges si il n’y a pas de solution a l’amiable  (tribunal d’instance)   pour nomination d’un huissier de justice

Le Syndic de copropriété  (Sergic) a fait réaliser des travaux avec des malfaçons

Fuites d’eau par la toiture dans tous les logements avec terrasses et plus

Étanchéité mal fait

La Liste est longue malheureusement

 

Pour cette première phase de transparence, nous demandons:

Des factures plus compréhensibles, avec une révision de l’arrêté de 1996 qui les encadre! Des tarifs plus équitables, avec les informations qui doivent en découler, l’hygiène au niveau des locaux des conteneurs poubelles, des parkings, entretien des parties communes, le respect des mêmes parties communes..

Un état des lieux des radiateurs et des investissements qui auraient dû être consacrés à la rénovation et entretiens, et qui ne l’ont pas été (électricité et ascenseurs compris) La réparation des fuites en toiture. Portes des garages.. Contrôle des compteurs d’eau etc. …

 

Rappel de mon courrier du 12 juin resté sans réponse

 

Madame LUST Isabelle

Lors de notre rencontre et aussi par téléphone, nous vous avions demandé de retarder la régularisation ce que vous nous avez dit elles seront sur le mois de Juillet

Hors j’apprends que celles-ci seront bien sur la fiche de juin qui par ailleurs est en envoies pour les locataires ce vendredi

Pourtant vous nous avez bien fixé un rendez vous le 27 juin pour examiner l’ensemble des comptes et contrats

Je me suis permis de vous demander pour cette réunion de la faire avant car de mon coté je me doutais bien que Douai ferait le paiement sur juin et non juillet

Nous avons reçu le loyer de mai le 16 payable pour le 1er Juin

Donc nous devons recevoir juin  payable pour le 1 juillet  (avec les charges non expliqués)

Par pitié dites aux services de la SIA d’arrêter de mentir aux clients et habitants en assurant qu’ils ont tout vérifié et ce en même pas une semaine avec un jour férié et un pont ce qui est impossible  avec l’organisation actuel chez eux !!

VMC il a fallut 3 ans pour se faire entendre (effectivement bien en panne et juste réparé hier mercredi)

L’incendie bientôt 12 mois  et il en reste

Eau incontrôlable (nous devons faire intervenir l’expert de la Maison de l’habitat)

Demain vendredi L’association se réunit et va adopter les mesures a prendre puisque Douai ne semble pas vouloir prendre au sérieux les locataires

Vous conviendrait Madame que suite à nos réclamations et devant des services de la SIA (Plateforme téléphonique)

Service régularisation des charges incapable de répondre..  à 3 reprises ils m’ont dit on va vous rappeler sous 8 jours, c’est notre procédure) bien entendu aucun rappel

Dans l’attente de votre réponse et des rendez vous d’entreprises

Veuillez agréer Madame LUST

En l’expression de mes sincères salutations

 

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/la-residence-allende-se-fache-contre-le-bailleur-sia/