">

Tag: Grand-Angle

Les grands projets municipaux confrontés à des fortunes diverses…

Les grands projets municipaux confrontés à des fortunes diverses…

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/les-grands-projets-municipaux-confrontes-a-des-fortunes-diverses/

25 millions d’euros pour moderniser le centre commercial V2

Alors que le centre commercial est partie prenante dans la profonde mutation que va connaître le quartier d’ici 10 ans, il s’apprête à investir 25 millions d’euros pour moderniser ses parties communes. En attendant d’autres (probables) évolutions. Confirmation dans les prochaines semaines.

25 millions d’euros : c’est le coût d’un nouveau collège. C’est aussi un peu moins du tiers de ce que les collectivités publiques vont mettre pour fluidifier le quartier Hôtel-de-Ville, l’ouvrir davantage à ses abords, mieux l’innerver, pour en faire enfin le centre-ville que Villeneuve-d’Ascq n’a toujours pas. Si V2 est partenaire de ce vaste projet, appelé « Grand Angle », son programme à 25 millions d’euros n’entre pas dans ce cadre.

Des sols aux plafonds

Il s’agit de moderniser sans attendre la galerie marchande qui dessert Auchan et près de 140 boutiques et restaurants, pour ne pas souffrir la comparaison avec les centres commerciaux plus récents, notamment Euralille. Cet investissement permettra de changer les sols, les murs, les plafonds, mais aussi les garde-corps des trémies du centre, les espaces dédiés à l’accueil, à l’animation et au repos, ainsi que la signalétique.

Les travaux démarreront cet été et dureront un an

En lien avec la ville et la Métropole européenne de Lille (MEL), le projet est mené par les copropriétaires du centre commercial que sont Auchan, Flunch, et Unibail-Rodamco, l’un des plus importants groupes européens d’immobilier commercial (mais pas que), avec plus de 70 galeries dans les plus grandes métropoles. Ce trio a choisi pour prestataire le groupe villeneuvois Projex Ingenierie, qui a construit le Heron Parc, l’autre centre commercial de la ville. C’est aussi lui qui est à la manœuvre pour le projet Swam, premier rejeton d’Euralille 3000 (11 700 m² de commerces, bureaux, un restaurant panoramique et un hôtel d’ici 2018), et le centre commercial Lillenium, à Lille-Sud, attendu pour 2019. Soixante-quinze emplois seront créés au pic de l’activité.

Les travaux démarreront cet été et dureront un an, afin de limiter l’impact sur l’activité de V2, qui accueille chaque année près de 12 millions de visiteurs. Il a été le plus gros centre commercial au nord de Paris, à sa création en novembre 1977. Pour passer le cap de la quarantaine, il ne faut pas se laisser aller.

En chiffres

40

C’est l’âge de V2. Ce qui était alors le plus important centre au nord de Paris a été inauguré en novembre 1977.

11, 4 millions

C’est le nombre total de visiteurs enregistrés en 2016.

57 100

En mètres carrés, pour l’ensemble du centre, la surface totale « GLA », acronyme anglais de « gross leasing area » pour surface commerciale utile. Unibail-Rodamco ne nous a pas communiqué la superficie des parties communes.

25

En millions d’euros, le coût de la modernisation de la galerie, qui sera lancé cet été, et pour un an.

149

Le nombre d’enseignes, boutiques, restaurants et pauses gourmandes confondues.

Auchan recentré sur un seul niveau?

Auchan confirme que le projet de recentrer l’hyper sur un seul niveau est à l’étude. Mais rien de finalisé.

Comme son concurrent Carrefour à Euralille, le groupe Mulliez va-t-il décider de ramener à un seul niveau son hypermarché de V2 ? L’information circule depuis un bon moment… La direction de l’hyper en parle du bout des lèvres, mais rien d’officiel, pour l’instant. Toutes les boutiques au rez-de-chaussée, Auchan au niveau 0 : «  C’est ce qu’ils ont demandé, et nous sommes d’accord  », confirme Gérard Caudron, précisant que les copropriétaires de V2 ne sont pas propriétaires des terrains sur lequel le centre a été construit. Mais le maire y met une condition : «  Qu’on nous assure que la dynamique sera maintenue, pour la viabilité des enseignes de la galerie. Cela dit, pour voir ce projet aboutir, il y a des paramètres que nous, collectivités, ne maîtrisons pas. Et cela dépend aussi de la stratégie du groupe.  »

Une rue couverte traversante

Autre évolution notable dans les cartons pour V2 : la transformation de la galerie en une « rue » couverte, pour relier le sud et le nord du quartier Hôtel-de-Ville. «  Nous ne souhaitons pas qu’elle soit accessible 24 h/ 24, mais en tout cas plus qu’elle ne l’est aujourd’hui, poursuit Gérard Caudron. Nous sommes en discussion avec les différents partenaires depuis deux ans, dans le cadre de la mutation du quartier. Celle-ci passe aussi par un investissement d’Unibail-Rodamco, aux dernières nouvelles, de l’ordre de 100 millions d’euros. Mais là encore, rien n’est finalisé. Ça pourrait l’être dans les semaines qui viennent.  »

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/25-millions-deuros-pour-moderniser-le-centre-commercial-v2/