">

Tag: Centre

Futur centre-ville : le vaste chantier de huit ans démarrera cet été

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/futur-centre-ville-le-vaste-chantier-de-huit-ans-demarrera-cet-ete/

Villeneuve-d’Ascq: projet centre-ville, un calendrier et un logo dévoilés au conseil de quartier

La place de la voiture, celle de la sécurité ou de la végétation : telles sont les principales préoccupations des habitants du quartier Hôtel de Ville-Pont de Bois à qui les architectes, les aménageurs et les élus ont présenté le « centre ville du XXIe siècle », vendredi soir.

Désenclaver les équipements publics comme la Rose des Vents, le Forum des Sciences, la médiathèque, gommer l’urbanisme en dalles des années 1970 pour introduire des pentes douces, favorisant la déambulation des piétons et des cyclistes dans un environnement plus végétal et dégagé : c’est la philosophie générale répétée par Clarel Zéphir, le gérant du cabinet UP, chargé par la Ville et la MEL de penser le projet centre-ville. «Un rêve, à horizon de 8-10 ans », rappelle le maire, Gérard Caudron. Un rêve qui se construit pour et avec les habitants, c’est le message lancé à la réunion publique du conseil de quartier.

2 Une concertation permanente.

Gérard Caudron s’y est engagé : le projet, s’il est arrêté dans ses grandes lignes, veut répondre aux besoins quotidiens des usagers. Les habitants, les étudiants, les clients du centre commercial pourront faire part de leurs remarques pour l’amender. Nom de code du projet centre-ville : Grand Angle, « pour l’esprit d’ouverture et les multiples dimensions », souligne Marc Dubreuil, chargé de la communication du projet. Grand Angle aura son logo dédié. Ville et MEL mettent à disposition plusieurs outils de dialogue : un site Internet sera disponible dès la fin de l’année. L’avancée des travaux sera relayée par les réseaux sociaux, des lettres d’information. Surtout, les palissades qui vont baliser les chantiers seront « informatives » : chaque phase sera détaillée sur place et en affiches.

3 Ce qui va changer.

Oui, il y a aura à terme de nouveaux commerces, notamment 800 à 900 m2 de « commerces du quotidien » autour de V2, voire un marché hebdomadaire. Oui, il y aura bien d’autres logements ou des équipements repensés, pour répondre à la question de certains riverains. Objectif : plus de mixité sociale dans un quartier qui compte 80 % de logements sociaux, « je préfère parler de plus d’intensité que de densité », analyse l’urbaniste Clarel Zéphir. Et la place de la voiture ? « C’est la réflexion centrale car nous allons reconfigurer les espaces publics, en limitant les distances pour les piétons », rétorque-t-il.

Sylvie, une habitante, s’inquiète de la disparition de l’Hôtel de Ville, à horizon 2017-2020. Réponse de Lahanissa Madi, adjointe de secteur : « Il va renaître à proximité, sous la forme d’une maison du citoyen ». D’autres riverains s’inquiètent de la qualité des revêtements : les actuels glissent par temps pluvieux. Le cabinet UP rétorque qu’il a bien pris en compte le climat nordiste. Et mène une réflexion globale sur l’éclairage, sur la présence éventuelle de vidéosurveillance qui sera discutée lors des avant-projets techniques.

Le coût

Budget des espaces publics : 50 M € financés par la MEL et 20 M € par la Ville de Villeneuve-d’Ascq

Le calendrier

Fin 2016 : première phase rue des Victoires (suppression de la passerelle) et chemin des Visiteurs

2017-2020 : place commerciale, secteurs Valmy, Vauban et Vétérans, liaisons Forum des Sciences, v2, Heron Parc et grand stade

2021-2024 : place citoyenne, chaussée haute et Forum vert

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/villeneuve-dascq-projet-centre-ville-un-calendrier-et-un-logo-devoiles-au-conseil-de-quartier/

Villeneuve-d’Ascq : 235 000 m2 de logements et bureaux à construire pour le futur centre-ville

Municipalité, MEL et cabinet d’étude en charge du dossier viennent de donner un nouveau coup de crayon au projet centre-ville, qui doit voir le cœur de Villeneuve-d’Ascq remodelé dans les grandes lignes d’ici 10 ans. Une période durant laquelle doivent sortir de terre pas moins de 235 000 m2 de logements et de bureaux.

1 Une ambition, rééquilibrer la sociologie de l’habitat

Avec près de 90 % de logements sociaux, le quartier de l’Hôtel-de-Ville est celui qui présente le plus fort déséquilibre de toute la ville en termes de mixité d’habitat. L’une des ambitions majeures du projet centre-ville consiste donc à un rééquilibrage qui, avancent la municipalité et la MEL, a pour but de permettre aux « autres catégories sociales », notamment aux ménages plus aisés, d’habiter le quartier. Pour ce faire, d’ici à 2025, le projet de réaménagement du centre-ville de Villeneuve-d’Ascq inclut la construction de quelque 235 000 m2 de surface de plancher, un chiffre global qui comprend aussi bien la réalisation de bureaux que de logements. Important, il illustre à lui seul à quel point la physionomie actuelle du cœur de Villeneuve-d’Ascq est appelée à évoluer.

2 Où bâtir ces 235 000 m 2 ?

Le périmètre retenu pour le futur centre-ville déborde largement le quartier Hôtel-de-Ville actuel. Sur 92 hectares, il s’étend dans une boucle comprise entre le Forum des Sciences et le Stade Mauroy, incluant d’un côté le Forum Vert et le Heron Parc, de l’autre le boulevard de Valmy le long de la RN 227. Dans ce périmètre, les négociations vont bon train pour mettre en place un jeu de chamboule-tout dont la première quille est le magasin Leroy Merlin, appelé à déménager plus loin sur le boulevard de Tournai pour laisser place à un ensemble immobilier mêlant commerces, bureaux et logements.

Les discussions sont également en cours pour urbaniser les parkings de la Carsat sur 8 000 m2, face au stade. Mais c’est probablement à la place de l’ancienne station Agip fermée en janvier, sur le côté de V2, que ce renouveau sera perceptible en premier. Un centre commercial doit y sortir de terre, surplombé de bureaux et de logements. Enfin, le projet d’un nouveau quartier de 500 logements au Chemin Vert, entre Heron Parc et l’hôtel de ville, reste bloqué en raison de la présence d’une espèce protégée de chauve-souris.

3 Circulation : les flux repensés

Au cœur de ce futur centre-ville, l’organisation des flux sera une thématique primordiale. Le projet prévoit de repenser totalement la circulation telle qu’elle est établie aujourd’hui, avec l’objectif « d’apaiser les déplacements », mais aussi « d’adapter à la baisse » l’usage de la voiture. Le pôle d’échange métro/bus/vélo situé à l’arrière de V2 est lui appelé à être totalement repensé.

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/villeneuve-dascq-235-000-m2-de-logements-et-bureaux-a-construire-pour-le-futur-centre-ville/