">

Tag: cadre de vie

TRAVAILLER AVEC LES HABITANTS, POUR LES HABITANTS

affiche-ara-2014a3

L’A.R.A Tiens son stand durant la braderie de Villeneuve d’Ascq devant la maison de la médiation.. Chaussée de l’hôtel de ville

Nous serons très heureux de vous y accueillir ainsi que les membres du conseil municipal qui y passeront
Accueil des habitants, explications, enquêtes, aide, les nouveaux services de l’association pétitions pour les charges,
Une équipe qui va se relayer pour vous accueillir, accueillir les villeneuvois durant toute la braderie

 

TRAVAILLER AVEC LES HABITANTS, POUR LES HABITANTS, AFIN D’AMELIORER NOTRE CADRE DE VIE

L’association rencontre les bailleurs :

chauffage, ascenseur, entretien, sécurité, travaux, encombrants, parkings, parcs de jeux, commerces,

Espaces verts, voirie, stationnement, éclairage public. Relations et permanences du bailleur etc..

 

Cadre de vie : parcs de jeux, commerces, espaces verts, voirie, stationnement, éclairage public etc.

Commission accessibilité : Une équipe de spécialistes associatifs pour vous aider à mieux appréhender votre

logement et votre environnement.

Commission informatique : « Réalise la lettre de L’ARA, les sites internet de l’association, les courriers, les informations.

La commission « nous avons testé pour vous »

Cette commission a pour but de mettre en avant les commerçants ou organismes qui offrent une qualité

exceptionnelle à leurs clients ou des tarifs attractifs.

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/316/

L’ARA doit traiter tous les problèmes en urgence …

Les fuites dans les logements :

Mr Dengremont est allé voir Mme Caron, la société chauffage service étant présente a fait la vérification pour la fuite et a constaté que la société ISS ayant effectué les travaux il y a quelques semaines, a très mal fait le travail elle n’a pas fixée la v m c sur la base et celle-ci bouge avec le vent ce qui provoque les infiltrations par temps de pluie

Autre point l’étanchéité des terrasses très mal réalisé des fuites d’eau chez les habitants ayant ou étant sous les terrasses

Vérification de l’étanchéité des châssis de fenêtres

Rappel : Malgré le courrier reçu

Il y a lieu de voir les radiateurs du 70/22 et du 70/23 soit 5 radiateurs percés

Autre problème la circulation de l’eau dans les radiateurs ne se fait pas bien, en effet certain sont boueux

Ils ne sont Jamais purger, merci de voir à faire réaliser cette vérification chez les locataires de toute la résidence.

Chez Mme Castel Nathalie 70/23 la mise aux normes des fusibles (très dangereux)

Problème de bande de jeunes sur la Chaussée de la Résidence Allende

Je me permets de vous envoyer ce courriel concernant le foot sur la chaussée.

Ce soir des jeunes jouaient au ballon en face de L’espace 75 en prenant les volets métallique comme but, un habitant leur a demandé de jouer au forum sans succès

Devant le refus il a appelé la P M qui ne s’est pas déplacée, moi même sur votre conseil   lors de la réunion du 18 j’ai appelé à 19 h 15 ils m’ont dit on vous rappelle il est 20 h 05 aucun contact. J’ai dû prendre le rôle de médiateur pour calmer le climat qui prenait une tournure de rixe ! Ils étaient une vingtaine sur le palier pour en découdre avec le voisin ! En espérant que vous allez prendre une décision rapidement avant que cela tourne mal (le riverain leur avait confisqué le ballon)

Je vous en remercie d’avance,

Bien cordialement

Mme LUST,

Je me dois de vous rappeler que nous avons une recrudescence d’actes de vandalisme, certes il n’est pas question d’accuser qui que ce soit, mais de ramener le calme et un cadre de vie agréable pour les habitants

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/lara-doit-traiter-tous-les-problemes-en-urgence/

Les Lacs de Villeneuve !!

 

Par VIRGINIE BOULET

Dans notre édition du lundi 20 janvier, Pierre-René Legrand, membre du GON (Groupe ornithologique du Nord) faisait part de son inquiétude sur l’avenir du lac du Héron, à cause de la plante invasive qui y a pris ses quartiers depuis l’an dernier. À l’occasion du recensement qu’il fait toute l’année, mais notamment chaque deuxième dimanche de janvier, dans le cadre d’une campagne européenne, cet amoureux des oiseaux avait constaté une nette régression de certaines variétés de canards plongeurs.
Le traitement du lac, imaginé et testé l’an dernier, représente une somme considérable.

Un indicateur parmi d’autres : le nombre en baisse régulière depuis plusieurs années des colverts. Or, ces oiseaux d’eau sont présents toute l’année. On ne peut donc imputer cette baisse au seul fait que l’hiver est doux et que les flux d’oiseaux associés aux vagues de froid se font donc attendre. Bref, Pierre-René Legrand n’en démord pas : la présence de l’élodée de Nutall est l’une des responsables de la raréfaction de certaines espèces, sur l’étang d’eau villeneuvois.

« C’est un fait que l’élodée est de nature à remettre en cause la vie du lac, réagit Slinane Tir, le président de l’Espace naturel Lille métropole. Et c’est bien pour cela que nous avons dès l’origine mis en alerte les services d’assainissement de Lille Métropole, gestonnaires de ces bassins d’orage de la ville nouvelle, alimentés par les eaux de ruissellement, eaux souvent de mauvaise qualité. Mais le traitement du lac, imaginé et testé l’an dernier, représente une somme considérable, plus de 500 000 euros, qui justifie que nous prenions un peu de recul pour voir si cette explosion est susceptible de se renouveler ou pas ».

Plus d’élodée au fond

De fait, Slimane Tir a des raisons d’être optimiste : « sur certains sites, assure-t-il, l’élodée a disparu sans traitement. La nature est pleine de surprises ». Le président de l’ENLM précise aussi que « des plongeurs ont exploré le fond du lac du héron à l’automne. Ils n’ont plus trouvé trace de l’élodée ». Mais reconnaît-il, « elle peut réapparaître. Son évolution et son traitement sont sujets à de nombreuses controverses. Nous manquons terriblement de recul pour porter un jugement définitif ». Et de préciser que « Lille Métropole a lancé une mission d’expertise extérieure qui va suivre l’évolution du lac dès ces prochaines semaines ». Pour Slimane Tir, « les oiseaux sont de bons bio-indicateurs et ils sont pris en compte dans le comité de gestion de la réserve naturelle régionale du lac du Héron, dans lequel se retrouvent tous les acteurs du territoire, y compris les naturalistes ». Parmi eux, Pierre-René Legrand se dit « prêt à accueillir une bonne nouvelle. Mais c’est l’hiver, fait-il remarquer, l’élodée se rétracte… » Bon, on en reparle au printemps.

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/les-lacs-de-villeneuve/