">

Tag: ara

Auchan V2 ouvrira le dimanche matin à partir de janvier

L’ère du sacro-saint repos dominical semble révolue. À compter du 22 janvier, Auchan V2 va ouvrir ses portes chaque dimanche matin, comme les supermarchés de quartier. Les syndicats sont contre, la municipalité en appelle au préfet pour vérifier la légalité de la démarche. Trente Auchan ont déjà franchi le pas en France.

 

A compter du 22 janvier, l’hyper Auchan de Villeneuve-d’Ascq ouvrira le dimanche matin. Objectif 
: rafler la mise sur ce créneau.

A compter du 22 janvier, l’hyper Auchan de Villeneuve-d’Ascq ouvrira le dimanche matin. Objectif : rafler la mise sur ce créneau.

Depuis toujours, les hypermarchés, géants de la consommation si coûteux à faire fonctionner, avaient logiquement refusé le combat et laissé aux supermarchés de proximité le soin d’apporter un service d’appoint le dimanche matin aux citoyens en mal de courses. Mais entre évolution des habitudes de consommation et crise de fréquentation de ces grandes surfaces chronophages, la donne est en train de changer.

Depuis quelques mois, le groupe Auchan est l’un des premiers à reconsidérer cette position. Dans la région, il a lancé quelques expérimentations en ouvrant les magasins Auchan de Valenciennes et de Béthune en 2015. Depuis, une trentaine d’hypermarchés de l’enseigne ont franchi le pas en France.

Parmi les magasins les plus importants du groupe, Auchan Villeneuve-d’Ascq va être le premier de la métropole lilloise à suivre le mouvement. La semaine dernière, Hervé Wallaert, directeur de l’hyper, a adressé à Gérard Caudron un courrier pour l’informer de son intention d’ouvrir le dimanche matin à compter du 22 janvier 2017. Un projet sur lequel le maire n’a pas souhaité exprimer d’opinion officielle. Il a en revanche saisi le préfet afin qu’il délivre un avis sur cette initiative au regard d’une législation qui reste complexe sur le sujet.

« Les choix des salariés seront respectés. Ceux qui ne veulent pas travailler le dimanche matin ne seront pas sollicités »

La loi estime notamment que les magasins, sans limite de surface commerciale, peuvent ouvrir le dimanche matin à condition qu’ils répondent à certains critères, le premier étant que la moitié au moins de leur chiffre d’affaires annuel soit issu de l’activité alimentaire, le second que la surface de vente soit consacrée pour moitié au moins à l’alimentaire. Des conditions qu’Auchan V2, vaisseau de 14 600 m2, assure respecter avec 60 % de chiffre d’affaires sur l’alimentaire.

«  Nous avons bien entendu étiolé notre dossier, nous sommes dans la légalité  », affirme le directeur de l’hypermarché villeneuvois qui a présenté le projet aux instances syndicales le 6 novembre. Au cours de ce CE extraordinaire, les syndicats FO et CFTC ont exprimé leur opposition au projet.

«  Même s’il faut reconnaître que la perspective de salaires majorés intéresse de nombreux employés  », dévoile la déléguée CFTC, qui affirme qu’elle ne donnera pas son accord tant que l’organisation de ces dimanches travaillés ne lui aura pas été présentée dans les détails et qu’elle n’aura pas l’assurance qu’aucune pression n’est exercée sur les salariés non volontaires. Hervé Wallaert de son côté garantit que «  les choix des salariés du magasin seront respectés. Ceux qui ne veulent pas travailler le dimanche matin ne seront pas sollicités.  »

Le directeur estime que l’enseigne pourrait fonctionner avec environ 70 personnes en poste sur ces dimanches matins, aux salaires majorés de 50 % alors que la loi exige un minimum de 30 %.

Le centre commercial ne pourra pas s’aligner

Si Auchan ouvrira ses portes tous les dimanches matins, la galerie V2 ne suivra pas le mouvement. Seuls les restaurants du centre commercial sont en effet ouverts le dimanche et la loi n’autorise pas les autres commerces, autres qu’alimentaires, à ouvrir le dimanche matin.

La galerie commerciale gérée par Unibail Rodamco sonnera donc un peu le vide pour les clients de l’hyper habitués à l’animation des 135 boutiques, qui peuvent en revanche ouvrir huit dimanches de l’année, chiffre retenu par la ville dans le cadre de la loi Macron. Un chiffre harmonisé au niveau de la métropole au sein d’une loi cadre, afin d’éviter que des villes ne concurrencent déloyalement les petites voisines. Gérant du centre commercial, Guillaume Creuze se réjouit néanmoins de la perspective de voir Auchan ouvert le dimanche matin : les huit dimanches d’ouverture de V2 devraient être boostés par cet allié de poids.

Vers une généralisation de l’ouverture des hypers le dimanche matin ?

L’hypermarché Auchan V2 allume-t-il la mèche à ce qui pourrait devenir une pratique généralisée dans un avenir proche ? Sans émettre d’opinion à la question de savoir s’il approuve ou non le projet, Lionel Baptiste, conseiller municipal en charge du commerce à Villeneuve-d’Ascq, pose des questions de fond. La première d’entre elles est la crainte de voir le consensus sur la fermeture des hypers le dimanche qui existe dans la métropole exploser.

Concurrents directs d’Auchan Villeneuve-d’Ascq, Cora Flers, Carrefour Wasquehal et Euralille ou Auchan Faches-Thumesnil vont-ils apporter une réponse commerciale à cette offensive ? À Faches-Thumesnil, la direction assure qu’aucune décision n’est à l’ordre du jour, même si le sujet fait partie de l’actualité de tout hyper.

«  Il ne faut pas se leurrer, à terme, ils le feront tous  », prédit la déléguée CFTC d’Auchan V2. Pour ses mastodontes dont le chiffre d’affaires et la rentabilité glissent dangereusement, l’ouverture du dimanche matin en minimisant les coûts semble une parade. «  Nous avons un retour d’expérience et savons que cela peut être rentable  », assure le directeur d’Auchan V2, pour qui les hypers «  se doivent de répondre à une attente forte de la clientèle. Chaque cas est particulier, des magasins n’ont aucun intérêt à ouvrir. Mais ici, nous avons un gros cœur de cible et des problèmes d’accessibilité en semaine. Le dimanche, nous offrirons un autre confort.  »

S. H.

Par Stéphane Hubin |

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/auchan-v2-ouvrira-le-dimanche-matin-a-partir-de-janvier/

TRAVAILLER AVEC LES HABITANTS, POUR LES HABITANTS

affiche-ara-2014a3

L’A.R.A Tiens son stand durant la braderie de Villeneuve d’Ascq devant la maison de la médiation.. Chaussée de l’hôtel de ville

Nous serons très heureux de vous y accueillir ainsi que les membres du conseil municipal qui y passeront
Accueil des habitants, explications, enquêtes, aide, les nouveaux services de l’association pétitions pour les charges,
Une équipe qui va se relayer pour vous accueillir, accueillir les villeneuvois durant toute la braderie

 

TRAVAILLER AVEC LES HABITANTS, POUR LES HABITANTS, AFIN D’AMELIORER NOTRE CADRE DE VIE

L’association rencontre les bailleurs :

chauffage, ascenseur, entretien, sécurité, travaux, encombrants, parkings, parcs de jeux, commerces,

Espaces verts, voirie, stationnement, éclairage public. Relations et permanences du bailleur etc..

 

Cadre de vie : parcs de jeux, commerces, espaces verts, voirie, stationnement, éclairage public etc.

Commission accessibilité : Une équipe de spécialistes associatifs pour vous aider à mieux appréhender votre

logement et votre environnement.

Commission informatique : « Réalise la lettre de L’ARA, les sites internet de l’association, les courriers, les informations.

La commission « nous avons testé pour vous »

Cette commission a pour but de mettre en avant les commerçants ou organismes qui offrent une qualité

exceptionnelle à leurs clients ou des tarifs attractifs.

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/316/

Nous avons rencontré Bernard Caignet, président-fondateur de l’ARA (Association Résidence Allende).

Nous avons rencontré Bernard Caignet, président-fondateur de l’ARA (Association Résidence Allende).

Bernard Caignet (à droite) fait revivre l’ARA.

– L’ARA c’est quoi ?

« Créée en 1986, cette association défend le cadre de vie et l’habitat de tous les résidents, leur information et l’animation du quartier Hôtel-de-Ville. Elle est apolitique et non confessionnelle. Durant plusieurs années, nous nous sommes attachés à défendre les habitants. Suite au grave accident que j’ai subi et l’hospitalisation du vice-président, l’association a été mise en sommeil. »

– Qu’en est-il maintenant ?

« Vu la dégradation du cadre de vie et de l’habitat, les locataires tirent la sonnette d’alarme. L’ARA a décidé, le 16 avril, une reprise intensive de ses activités avec la mise en place d’une nouvelle équipe, d’un nouveau conseil d’administration et la modification des statuts. Plusieurs commissions ont été mises en place. Afin de recenser les divers problèmes, des représentants des locataires devraient être mis en place par entrée respective. Aux problèmes résiduels (chauffage, ascenseur, entretien, sécurité, parkings) viennent s’ajouter le cadre de vie, les commissions accessibilité, informatique avec la lettre de l’ARA et la commission Nous avons testé pour vous . Des services juridiques peuvent être apportés. Avec un langage humain, l’ARA entend aller jusqu’au bout du problème. »

– Comment adhérer à l’ARA ?

« L’inscription est de 15 € par an et par foyer avec la possibilité de fractionner. Le siège est fixé au 70/22 chaussée de l’Hôtel-de-Ville. Même adresse pour le courrier. » D.A (CLP) La Voix du Nord

Contact mail : ara@egrouper.com, 03 62 52 70 93 ou 06 16 57 88 01.

Site : http://www.ara.egrouper.com

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/nous-avons-rencontre-bernard-caignet-president-fondateur-de-lara-association-residence-allende/

L’ARA doit traiter tous les problèmes en urgence …

Les fuites dans les logements :

Mr Dengremont est allé voir Mme Caron, la société chauffage service étant présente a fait la vérification pour la fuite et a constaté que la société ISS ayant effectué les travaux il y a quelques semaines, a très mal fait le travail elle n’a pas fixée la v m c sur la base et celle-ci bouge avec le vent ce qui provoque les infiltrations par temps de pluie

Autre point l’étanchéité des terrasses très mal réalisé des fuites d’eau chez les habitants ayant ou étant sous les terrasses

Vérification de l’étanchéité des châssis de fenêtres

Rappel : Malgré le courrier reçu

Il y a lieu de voir les radiateurs du 70/22 et du 70/23 soit 5 radiateurs percés

Autre problème la circulation de l’eau dans les radiateurs ne se fait pas bien, en effet certain sont boueux

Ils ne sont Jamais purger, merci de voir à faire réaliser cette vérification chez les locataires de toute la résidence.

Chez Mme Castel Nathalie 70/23 la mise aux normes des fusibles (très dangereux)

Problème de bande de jeunes sur la Chaussée de la Résidence Allende

Je me permets de vous envoyer ce courriel concernant le foot sur la chaussée.

Ce soir des jeunes jouaient au ballon en face de L’espace 75 en prenant les volets métallique comme but, un habitant leur a demandé de jouer au forum sans succès

Devant le refus il a appelé la P M qui ne s’est pas déplacée, moi même sur votre conseil   lors de la réunion du 18 j’ai appelé à 19 h 15 ils m’ont dit on vous rappelle il est 20 h 05 aucun contact. J’ai dû prendre le rôle de médiateur pour calmer le climat qui prenait une tournure de rixe ! Ils étaient une vingtaine sur le palier pour en découdre avec le voisin ! En espérant que vous allez prendre une décision rapidement avant que cela tourne mal (le riverain leur avait confisqué le ballon)

Je vous en remercie d’avance,

Bien cordialement

Mme LUST,

Je me dois de vous rappeler que nous avons une recrudescence d’actes de vandalisme, certes il n’est pas question d’accuser qui que ce soit, mais de ramener le calme et un cadre de vie agréable pour les habitants

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/lara-doit-traiter-tous-les-problemes-en-urgence/

La Residence allende se fâche contre le bailleur SIA

Madame LUST,

La Lettre de l' A.R.A

Je reviens vers vous concernant l’eau chaude de la résidence Allende

En effet pour avoir de l’eau chaude depuis des jours les locataires doivent faire couler l’eau qui est froide en attendant d’avoir une eau tiède voir un peu plus..

Vous comprendrez facilement le nombre de M3 qui peut ainsi être facturé aux locataires pour soit disant de l’eau chaude qui en réalité ne l’est pas… La société Dalkia que fait-elle …

Nous avons aussi dénoncé hier par mail : le procédé de forcing de la SIA

Vous trouverez en pièce jointe la Lettre de l’ARA distribuée a tout les locataires puisque les quittances ont étés distribuées sans tenir compte de la demande de l’association de défense des locataires

Douai Fait peut être la sourde oreille, mais pas les locataires vos clients et encor moins l’association

 

Nous avions dénoncé l’envoie des quittances avec la régularisation des charges sur le mois de juin 2014,

Votre société la fait et sans donner une explication aux locataires

Le service mis en place pour la régularisation des charges est un service externe et ne connait rien

L’ARA à réagit avant la SIA et réclame des explications du bailleur pour les locataires de la résidence

Aucune exception ne sera fait, surtout devant l’intransigeance du bailleur qui a mit soit disant un N° de téléphone pour répondre pour les charges …. Une plateforme téléphonique incompétente bien entendu…

Le conseil d’administration de l’ARA a aussi décidé de voir les modalités suivantes

Expertise des eaux et de la consommation

Possibilité de blocage des charges si il n’y a pas de solution a l’amiable  (tribunal d’instance)   pour nomination d’un huissier de justice

Le Syndic de copropriété  (Sergic) a fait réaliser des travaux avec des malfaçons

Fuites d’eau par la toiture dans tous les logements avec terrasses et plus

Étanchéité mal fait

La Liste est longue malheureusement

 

Pour cette première phase de transparence, nous demandons:

Des factures plus compréhensibles, avec une révision de l’arrêté de 1996 qui les encadre! Des tarifs plus équitables, avec les informations qui doivent en découler, l’hygiène au niveau des locaux des conteneurs poubelles, des parkings, entretien des parties communes, le respect des mêmes parties communes..

Un état des lieux des radiateurs et des investissements qui auraient dû être consacrés à la rénovation et entretiens, et qui ne l’ont pas été (électricité et ascenseurs compris) La réparation des fuites en toiture. Portes des garages.. Contrôle des compteurs d’eau etc. …

 

Rappel de mon courrier du 12 juin resté sans réponse

 

Madame LUST Isabelle

Lors de notre rencontre et aussi par téléphone, nous vous avions demandé de retarder la régularisation ce que vous nous avez dit elles seront sur le mois de Juillet

Hors j’apprends que celles-ci seront bien sur la fiche de juin qui par ailleurs est en envoies pour les locataires ce vendredi

Pourtant vous nous avez bien fixé un rendez vous le 27 juin pour examiner l’ensemble des comptes et contrats

Je me suis permis de vous demander pour cette réunion de la faire avant car de mon coté je me doutais bien que Douai ferait le paiement sur juin et non juillet

Nous avons reçu le loyer de mai le 16 payable pour le 1er Juin

Donc nous devons recevoir juin  payable pour le 1 juillet  (avec les charges non expliqués)

Par pitié dites aux services de la SIA d’arrêter de mentir aux clients et habitants en assurant qu’ils ont tout vérifié et ce en même pas une semaine avec un jour férié et un pont ce qui est impossible  avec l’organisation actuel chez eux !!

VMC il a fallut 3 ans pour se faire entendre (effectivement bien en panne et juste réparé hier mercredi)

L’incendie bientôt 12 mois  et il en reste

Eau incontrôlable (nous devons faire intervenir l’expert de la Maison de l’habitat)

Demain vendredi L’association se réunit et va adopter les mesures a prendre puisque Douai ne semble pas vouloir prendre au sérieux les locataires

Vous conviendrait Madame que suite à nos réclamations et devant des services de la SIA (Plateforme téléphonique)

Service régularisation des charges incapable de répondre..  à 3 reprises ils m’ont dit on va vous rappeler sous 8 jours, c’est notre procédure) bien entendu aucun rappel

Dans l’attente de votre réponse et des rendez vous d’entreprises

Veuillez agréer Madame LUST

En l’expression de mes sincères salutations

 

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/la-residence-allende-se-fache-contre-le-bailleur-sia/

Villeneuve-d’Ascq : à l’Hôtel de ville, les locataires défendent leurs droits

Nous avons rencontré Bernard Caignet, président-fondateur de l’ARA (Association Résidence Allende).

Bernard Caignet (à droite) fait revivre l’ARA.

– L’ARA c’est quoi ?

« Créée en 1986, cette association défend le cadre de vie et l’habitat de tous les résidents, leur information et l’animation du quartier Hôtel-de-Ville. Elle est apolitique et non confessionnelle. Durant plusieurs années, nous nous sommes attachés à défendre les habitants. Suite au grave accident que j’ai subi et l’hospitalisation du vice-président, l’association a été mise en sommeil. »

– Qu’en est-il maintenant ?

« Vu la dégradation du cadre de vie et de l’habitat, les locataires tirent la sonnette d’alarme. L’ARA a décidé, le 16 avril, une reprise intensive de ses activités avec la mise en place d’une nouvelle équipe, d’un nouveau conseil d’administration et la modification des statuts. Plusieurs commissions ont été mises en place. Afin de recenser les divers problèmes, des représentants des locataires devraient être mis en place par entrée respective. Aux problèmes résiduels (chauffage, ascenseur, entretien, sécurité, parkings) viennent s’ajouter le cadre de vie, les commissions accessibilité, informatique avec la lettre de l’ARA et la commission Nous avons testé pour vous . Des services juridiques peuvent être apportés. Avec un langage humain, l’ARA entend aller jusqu’au bout du problème. »

– Comment adhérer à l’ARA ?

« L’inscription est de 15 € par an et par foyer avec la possibilité de fractionner. Le siège est fixé au 70/22 chaussée de l’Hôtel-de-Ville. Même adresse pour le courrier. » D.A (CLP)

Contact mail : ara@egrouper.com, 03 62 52 70 93 ou 06 16 57 88 01.

Site : http://www.ara.egrouper.com

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/villeneuve-dascq-a-lhotel-de-ville-les-locataires-defendent-leurs-droits/

À Villeneuve-d’Ascq, c’est le printemps, les abeilles essaiment… sur les murs de la médiathèque !

En début de semaine, deux essaims contenant 30 000 à 50 000 abeilles sont apparus sur l’un des murs de la médiathèque Till l’Espiègle. Les services d’un apiculteur ont été sollicités pour faire entrer tout ce petit monde dans des ruches.

<br />
En y regardant de plus près, on voit que les deux masses sombres sont en réalité des milliers d’abeilles.<br />

En début de semaine, on pouvait voir deux masses sombres sur un des murs de la médiathèque Till l’Espiègle. En y regardant de plus près, on s’apercevait qu’elles étaient composées de milliers d’abeilles. Un essaim était présent depuis plusieurs mois déjà, le deuxième est apparu suite à un phénomène que l’on appelle l’essaimage et qui en général a lieu au milieu du printemps. Lorsque la communauté des abeilles se trouve en surnombre, une larve, nourrie à la gelée royale, devient une seconde reine et quitte l’essaim. Elle est alors suivie par une partie des abeilles et crée un nouvel essaim.

30 000 à 50 000 abeilles

L’association ARA (Association résidence Allende), proche de la médiathèque, a signalé la présence des quelque 30 000 à 50 000 abeilles. Cependant, il faut savoir que toutes les espèces d’abeilles sont protégées, il est interdit de leur nuire. Contrairement aux essaims de guêpes et de frelons asiatiques qui peuvent être détruits, les abeilles doivent être délogées et replacées dans un milieu favorable. Pour cela, on ne fait désormais plus appel aux pompiers, il faut contacter un apiculteur pour cette mission. En déplaçant la reine, on incite l’ensemble des abeilles à la suivre et on peut ainsi déplacer les quelques milliers d’insectes qui composent l’essaim.

C’est ce qui s’est passé lundi à la médiathèque de Villeneuve-d’Ascq. La mairie a fait appel à un apiculteur qui est venu placer une ruche sur le toit du bâtiment, en espérant que des éclaireuses la découvriraient et guideraient le reste de l’essaim vers les rayons de cire prêts à les accueillir. En effet, il n’était pas possible d’accéder directement aux essaims car les abeilles étaient installées dans les parois du mur, dans des fentes trop fines pour être atteintes.

Pas de quoi s’inquiéter en tout cas, l’abeille n’est pas un insecte agressif et « à cette hauteur, la présence de l’essaim n’est pas gênante, ça n’est pas dangereux », assure Abdelilah Bekkhoucha, apiculteur amateur de Villeneuve-d’Ascq. J. Le.

 

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/a-villeneuve-dascq-cest-le-printemps-les-abeilles-essaiment-sur-les-murs-de-la-mediatheque/