">

Les riverains de l’hôtel de ville veulent une redynamisation commerciale du secteur

Et si la mise en œuvre du projet Grand Angle à Villeneuve-d’Ascq permettait de dynamiser le commerce le long de la chaussée de l’hôtel de ville ? C’est le souhait exprimé par l’association ARA (association des résidences Allende).

Les travaux doivent durer jusqu’à fin février, au moins, dans la chaussée de l’Hôtel-de-ville.

Les travaux doivent durer jusqu’à fin février, au moins, dans la chaussée de l’Hôtel-de-ville.

La chaussée de l’Hôtel-de-ville est idéalement située au cœur de Villeneuve-d’Ascq, à proximité des commerces et des services publics… Mais ses habitants s’inquiètent, alors que le secteur est plongé depuis plusieurs mois dans le vaste chantier Grand Angle qui doit redessiner les usages urbains du centre-ville : « On n’a pas une démarche contre le projet Grand Angle, mais on veut l’enrichir de nos idées », précise Bernard Caignet, président de l’ARA (association résidence Allende). « En clair, on souhaite que ça profite au quartier et pas forcément à V2 ».

Le président de l’association voit ainsi avec inquiétude les commerces de la chaussée de l’Hôtel-de-ville souffrir des travaux qui doivent encore durer jusqu’au mois de février : « Les restaurants souffrent aussi, et les commerçants de la chaussée ne font pas partie de l’union commerciale, il faut donc que nous les soutenions auprès de la municipalité ». Dans l’attente d’un plan de relance du petit commerce dans le secteur, Bernard Caignet pointe trois priorités : une maison médicale, une boucherie et un marché bien situé. Quel que soit le résultat de ses demandes, il ne pourra être mis en place qu’après la fin des travaux d’aménagement de la chaussée… et après les élections municipales.

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/les-riverains-de-lhotel-de-ville-veulent-une-redynamisation-commerciale-du-secteur/