">

décembre 2017 archive

Attention, on est passé en double sens rue des Victoires!

Attention, on est passé en double sens rue des Victoires!

Attention, il n’y a pas de marquage au sol mais la rue est bien à double sens à cet endroit.

 

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/attention-on-est-passe-en-double-sens-rue-des-victoires/

Le site internet de la ville victime d’un piratage dont on ignore encore l’ampleur

VILLENEUVE-D’ASCQ

Le site internet de la ville victime d’un piratage dont on ignore encore l’ampleur

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/le-site-internet-de-la-ville-victime-dun-piratage-dont-on-ignore-encore-lampleur/

La rénovation des Vergers, c’est 500 euros d’économisés par an pour chaque locataire

La rénovation des Vergers, c’est 500 euros d’économisés par an pour chaque locataire

La résidence des Vergers est facilement repérable avec son nouveau bardage « rouge chocolat » et ses touches de violet et jaune soleil, dans les renfoncements des immeubles. Le cabinet d’architectes Boyeldieu-Dehaene et la Ville n’ont pas choisi ses couleurs vives par hasard. Elles font écho à celles du groupe scolaire Jules-Verne, mais aussi au vert pomme de la crèche Vanille-chocolat, adossée à l’école.

Les couleurs vives des immeubles font écho à celles du groupe scolaire Jules-Verne.
Les couleurs vives des immeubles font écho à celles du groupe scolaire Jules-Verne.

Les couleurs, c’est agréable à l’œil, mais là n’est pas le plus important. Construits en 1976, les trois immeubles (Vaucluse, Vendée et Vercors) avaient bien besoin d’une nouvelle isolation, pour qu’on n’y grelotte plus l’hiver. Le bardage a donc été remplacé avec intégration d’un nouvel isolant en façade, d’une épaisseur de 40 cm.

Bien moins énergivores

Nouvel isolant également pour les terrasses, qu’elles soient accessibles ou pas ; nouvelles menuiseries extérieures avec pose de volets roulants partout ; remplacement des chaudières par des chaudières à condensation ; travaux sur les radiateurs dans les logements, la VMC… Les portes d’entrée et les portes palières à l’intérieur des appartements ont également été changées.

À l’arrivée, après plus de deux ans de travaux, les trois immeubles sont bien moins énergivores. Ils sont passés de l’étiquette C ou D à l’étiquette B. Le bailleur, Partenord, va ainsi au-delà des obligations du Grenelle de l’environnement, dont l’objectif est d’atteindre la norme C pour l’ensemble du patrimoine existant d’ici 2020.

En tout cas, c’est tout bénéfice pour les locataires : le loyer n’a pas augmenté, et les charges ont baissé, de 40 à 60 € répartis entre le résident et le bailleur. À l’année, cela représente 500 € d’économisés par an pour chaque foyer.

 

 

 

Ces travaux ont aussi permis de rénover les parties communes, de résidentialiser l’ensemble du site (pose de clôtures et contrôles d’accès) et d’aménager les locaux  poubelles à l’extérieur.

En chiffres

– Le montant global des travaux correspond à 60 000 € par logement (du T1 au T4).

– Partenord règle 90 % de la facture, dont 7 € en prêt ; la MEL et le Département ont versé respectivement un million et 200 000 euros de subventions

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/la-renovation-des-vergers-cest-500-euros-deconomises-par-an-pour-chaque-locataire/

Les Nuages gourmands d’Emma, c’est reparti !

Les Nuages gourmands d’Emma, c’est reparti !

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/les-nuages-gourmands-demma-cest-reparti/

Les grands projets municipaux confrontés à des fortunes diverses…

Les grands projets municipaux confrontés à des fortunes diverses…

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/les-grands-projets-municipaux-confrontes-a-des-fortunes-diverses/

À venir, plus de trois cents logements de moyen standing à deux pas de V2

À venir, plus de trois cents logements de moyen standing à deux pas de V2

Le projet « Vergers », du nom de la rue qui arrive juste derrière, a été présenté au conseil de quartier Pont-de-Bois/Hôtel de ville, réuni en assemblée plénière la semaine dernière.

270 logements collectifs, mais répartis dans une douzaine de petits immeubles (de 10 à 40 appartements chacun) qui n’excéderont pas 5 étages ; 28 logements dits intermédiaires, c’est-à-dire des petites maisons accolées les unes et autres ; et 18 logements individuels, le tout sur un terrain d’un peu plus de deux hectares.

Aucun stationnement en cœur d’îlot

Telle est la jauge de ce programme, en tout cas celle qui a la faveur des municipalités de Villeneuve-d’Ascq et Hellemmes. Une jauge susceptible d’ajustements, car on n’en est qu’au stade du plan-masse.

La majeure partie des logements serait construit sur le territoire villeneuvois(182 sur 316 au total).

Immobilier VDA Big

Les logements intermédiaires et individuels seraient également tous en terres villeneuvoises, encadrés par les immeubles collectifs. Fait notable mais pas surprenant, vu l’esprit de «Grand Angle», qui veut aérer le quartier, et réhabiliter les déplacements piétons  : aucun stationnement n’est prévu en cœur d’îlot.

Les occupants des logements se gareront en sous-sol  : 316 places sont prévues sous les collectifs.

Une nouvelle rue

Le projet prévoit aussi une nouvelle voie entre la rue Verte et la rue des Époux-Labrousse. En fait, ce serait la rue des Vergers qui serait prolongée.

La part belle sera également faite aux espaces verts, puisqu’ils s’étendraient sur un hectare et demi. Le plan-masse présente aussi un « ruban jardiné » qui permettrait de relier le boulevard de Valmy (à hauteur de l’entrée du Forum Vert) à la rue des Vergers prolongée.

Ce « ruban » traversera le « parc des Vergers » qui sera aménagé dans le cadre de « Grand Angle ».

Dans quel style  ?

En conséquence, le parking de l’école d’architecture serait déplacé, à l’arrière de la résidence étudiante Le Corbusier, en bordure de la rue Verte.

Et quel style pour ce nouveau micro-quartier  ? Il est trop tôt pour le dire, le ou plus sûrement les architectes n’ayant pas encore été choisis.

Les candidats devraient se bousculer au portillon, pour décrocher ce marché, dans un quartier où il n’y a pas beaucoup d’opportunités de devenir propriétaires, pour l’instant. Les Vergers contribueront donc à rééquilibrer l’offre. Et à faire venir à Hôtel-de-Ville davantage de foyers dont les ressources sont au dessus des barèmes dits « HLM ».

Immobilier VDA
En chiffres

90

Le pourcentage de logements sociaux dans le quartier. Les rares logements du parc privé se trouvent allée Vauban (derrière la CARSAT), boulevard de Valmy (bloc des cabinets médicaux), et chemin des Vieux-Arbres. Il faut y ajouter quelques appartements revendus par les bailleurs.

1 000

Au global des programmes de construction, entre 1 000 et 1 200 logements supplémentaires devraient sortir de terre dans le cadre du projet centre-ville.

235 000

Environ 235 000 m2 de surface de plancher devraient être construits en huit ans.

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/a-venir-plus-de-trois-cents-logements-de-moyen-standing-a-deux-pas-de-v2/