">

octobre 2017 archive

C’est décidé, les policiers municipaux seront armés d’ici un an !

Le conseil municipal de Villeneuve-d’Ascq a adopté mercredi soir la délibération autorisant et encadrant l’armement de la police municipale. Une décision adoptée à l’unanimité, malgré les réticences idéologiques de certains élus du groupe majoritaire.

La vie d’un conseil municipal se résume en général à des débats entre majorité et opposition. L’exercice débouche rarement sur une surprise au moment du vote. Le défi qui était proposé à Gérard Caudron lors de la présentation de la délibération sur l’armement de la police municipale était tout autre : ce n’était pas son opposition qu’il devait convaincre, mais sa majorité… a priori très partagée sur la question.

Idéologiquement, les élus proches de la France Insoumise et même les socialistes, fidèles à la ligne édictée par Martine Aubry, sont plutôt opposés à l’armement des municipaux. Le député FI de la 2e, Ugo Bernalicis s’était même invité dans le débat au début du mois en rappelant que son groupe était «  opposé à l’armement des polices municipales  ». Il fallait donc que le maire persuade tout ce petit monde de faire preuve de «  pragmatisme  », voire de renoncer aux «  tentations de l’angélisme et des postures  ».

« La prévention sans la répression ne sert à rien, et l’inverse est source de danger. »

Pour cela, Gérard Caudron a enfilé le bleu de chauffe et livré un long argumentaire (un texte écrit, pour n’oublier personne) recensant la plupart des actions de prévention et de citoyenneté menées de longue date dans la commune, «  car la problématique de la sécurité de nos concitoyens ne se limite pas à l’armement de la police municipale  ». Tout y est passé : actions municipales en direction de la jeunesse, dispositifs de réussite éducative, dynamisme associatif, dispositifs de médiation dans les quartiers, lutte contre les tags, entretien des espaces verts et opérations de sécurité routière…

À leur demande

Après avoir aligné toutes ces opérations de prévention, Gérard Caudron s’est adressé directement aux sceptiques au sein de son groupe : «  Il nous faut utiliser tous les leviers. La prévention sans la répression ne sert à rien, et l’inverse est source de danger. Il est temps de dépasser les concepts philosophiques et politiciens. Le politique doit s’adapter, la ville est en mouvement, et la police municipale a toujours évolué depuis sa création depuis 2009  ». Surtout, le maire a rappelé que cet armement était une demande «  forte et argumentée  » des policiers municipaux eux-mêmes.

Sans surprise, la droite (groupe VAT) applaudissait la proposition. Christophe Bonnard rappelant que son groupe avait fait cette même proposition il y a deux ans déjà. Les Patriotes (ex-FN) étaient sur la même ligne… et c’était donc à Didier Manier qu’il revenait de livrer la parole du PS. Après avoir dénoncé la baisse des effectifs de police entre 2007 et 2012, et constaté que les politiques de recrutement lancées depuis ne suffisaient pas à rattraper le retard, il n’a pu que déplorer «  cette réalité de terrain qui contraint les maires à pallier les manques de l’État  ».

Ceci étant posé, le conseil pouvait adopter cette mesure à l’unanimité (l’élu de gauche Jean Perlein ayant préféré s’éclipser avant le vote pour ne pas gâcher l’ambiance), et lancer les procédures qui conduiront, d’ici un an, à armer les policiers municipaux villeneuvois.

L’armement, quand? Comment? Pourquoi?

Les effectifs concernés. La police municipale villeneuvoise comptera à la fin de l’année 42 agents, dont 29 policiers municipaux. Ce sont uniquement ces derniers qui pourront, à terme et sous conditions, être armés. Le coût salarial de cette police représente 1,67 million d’euros dans le budget municipal.

Les raisons de l’armement. Les policiers ont fait valoir que l’environnement dans lequel ils interviennent a changé ces dernières années, notamment en raison du risque terroriste, ils ont également avancé les missions régulières « sur des manifestations de dimension internationale, notamment au stade Mauroy », et rappelé que « Villeneuve n’est pas épargnée par les phénomènes de délinquance courants » et que « même les missions les plus anodines peuvent entraîner parfois un déchaînement de violence ».

Et les autres ? Sur les 38 polices municipales recensées sur le territoire de la MEL, 18 sont équipées d’armes de catégorie B1 (revolver ou pistolet automatique) et 2 (Roubaix et Wattrelos) ont annoncé leur intention de s’équiper.

d-20150115-37D0PH 2017-03-29 18:19:05

Combien ça coûte ? Le coût total de cet équipement est estimé par les services à 85 000 euros, dont près de 30 000 euros pour l’achat des équipements, 40 000 euros pour les formations pratiques et théoriques, et le reste pour les armoires de sécurité (munitions et clés). Une fois armés, les agents seront obligés de suivre deux sessions de formation continue chaque année (soit 11 500 euros par an).

Le calendrier. L’ensemble des procédures et des formations afférant à l’armement d’une police municipale sont assez lourdes. Chaque agent devra passer des évaluations médicales et psychiques, suivre des formations pratiques et théoriques. Il est fort possible que tous les agents ne soient pas armés. Des aménagements matériels (armoire blindée, zones de manipulation) doivent être réalisés. Dans l’état actuel des choses (les demandes de formation sont extrêmement nombreuses) il est peu probable que la police municipale villeneuvoise soit équipée avant un an.

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/cest-decide-les-policiers-municipaux-seront-armes-dici-un-an/

 Illuminons et décorons nos fenêtres ou vitrines

 Illuminons et décorons nos fenêtres ou vitrines

Pour la deuxième année, nous organisons le concours d’Illuminations et de décorations et ainsi de donner de la gaîté dans les quartiers de l’Hôtel de Ville et du Pont de Bois, votre Conseil de quartier invite « habitants et commerçants » de nos deux quartiers à décorer et illuminer fenêtres et vitrines. Le concours commencera à partir du 17 décembre et jusqu’au 8 janvier.

Le jury passera entre noël et le nouvel an, afin de désigner les plus belles fenêtres et vitrines. Seront jugés l’originalité des décors (figurines, pochoirs …), les guirlandes lumineuses (si possible, LED). Les illuminations auront lieu entre 16h30 et 21h. Les formulaires d’inscription pourront être retirés chez les commerçants participants identifiés par une affichette en vitrine, ou auprès du conseil de quartier lors de ses permanences à la Maison de Quartier Jacques Brel ou à la Maison des Droits de l’Homme. Le « Centre Commercial V2 »

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/illuminons-et-decorons-nos-fenetres-ou-vitrines/

Kiiway-une start-up Française dédiée aux objets connectés pour les enfants

  • Qui est Kiiway ?

KIIWAY se dit « Key Way », c’est une start-up Française dédiée aux objets connectés pour les enfants et les adolescents afin d’en faire des acteurs créateurs d’innovations dont l’Europe a tant besoin pour répondre aux défis numériques. Kiiway repose entre autres sur Hakim son fondateur ingénieur en électronique et Valentin développeur en logiciel.

  • La Kiibox c’est quoi ?

Une application Smartphone modulaire pour le contrôle parental des sites web (white list et black list) ainsi que le stockage de livres numérisés.

Une smart lampe programmable en intensité et en couleur comme veilleuse, ou en alarme comme réveil.

Deux boutons tactiles pour choisir les modes fonctionnement, un haut-parleur et un microphone pour la restitution des lectures de définitions et de livres.

Un ordinateur personnel ‘linux’ avec une interface graphique et une interface de lignes de commandes pour interagir avec toutes sortes de capteurs et d’actionneurs.

Et pour les écoles, collèges et lycées une valise créative permettant de soutenir les activités de découvertes et de servir de plate-forme aux mini-projets.

  • Ateliers pour devenir des Makers du numériques

Kiiway est un fablab pour les enfants et les ados, une plateforme DIY (Do It Yourself) qui nourrit l’intelligence numérique des enfants de 8 à 17 ans. Kiiway propose une approche innovante, grâce à une pédagogie ACTIVE, LUDIQUE et INTUITIVE.

La Kiibox ‘made in Villeneuve d’Ascq’ est conçue dans leurs locaux à quelques mètres de la Mairie. Elle offre une expérience personnalisée grâce à différent scenarii contenus dans leur valise de développement Kiischool.

Kiiway accompagne le développement du « Quotient digital » au travers du CODING en Python, Blockly ou Sctrach, méthodes fondées sur la programmation visuelle qui nourrit, la logique, la créativité, l’agilité la curiosité.

Au cœur de la transformation numérique qui bouleversera l’ensemble des métiers de notre société, Kiiway est une solution qui réunit toutes les compétences digitales essentielles qui seront nécessaires aux nouveaux emplois des prochaines décades.

  • Quelles compétences aurez-vous besoin pour être employable en 2030?

Quelle que soit votre prise en compte de l’impact de l’automatisation sur le travail, nous pouvons certainement tous convenir que les travaux futurs nécessiteront des compétences futures. Parce que lorsque les robots prennent en charge des tâches manuelles et que l’IA peut gérer des tâches qui nécessitaient auparavant un cerveau, ce qui reste à faire pour les humains sera naturellement différent de ce qui se fait aujourd’hui.

Voici cinq principales compétences professionnelles souhaitées avec la prolifération des robots et de l’Intelligence Artificielle :

Jugement et prise de décision: Considérer les coûts et bénéfices relatifs des actions potentielles pour choisir le plus approprié.

Maîtrise des idées: La capacité de trouver un certain nombre d’idées sur un sujet (le nombre d’idées est important, pas leur qualité, leur correction ou leur créativité).

Apprentissage actif: Stratégies d’apprentissage – sélection et utilisation de méthodes et de procédures d’apprentissage / d’instruction adaptées à la situation lors de l’apprentissage ou de l’enseignement de nouvelles choses.

Stratégies d’apprentissage: Comprendre les implications de nouvelles informations pour la résolution de problèmes et la prise de décisions actuelles et futures.

Originalité: La capacité de trouver des idées inhabituelles ou intelligentes sur un sujet ou une situation donnée, ou de développer des moyens créatifs pour résoudre un problème.

Tout cela suggère que des choses comme la créativité, l’adaptabilité et le jugement seront plus importantes que, par exemple, les connaissances spécifiques à un sujet ou la capacité d’utiliser un pistolet à clous.

Kiiway: 30 place Salvator Allende

59650 Villeneuve d’Ascq   Tel 09 72 80 50 84

https://ateliers.kiiway.fr     Email  : contact@kiiway.fr

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/kiiway-une-start-up-francaise-dediee-aux-objets-connectes-pour-les-enfants/

 V2, LE RENOUVEAU

V2, LE RENOUVEAU :

Lancement des travaux de rénovation du centre de shopping

Dès juillet 2017, le centre de shopping V2 engage visiblement son « renouveau », s’intégrant dans le projet urbain global « Grand Angle » de Villeneuve d’Ascq & de la MEL. Construit en 1977, ce centre puissant et historique se rénove (sols, plafonds et murs) afin de proposer aux visiteurs un espace entièrement modernisé. Les travaux de rénovation du mail actuellement en cours permettront de déployer une nouvelle identité, inspirée par le thème de HOME SWEET HOME, et un nouveau parcours client « 4 Etoiles ».

Les repères clés du projet

  •   131 enseignes
  •  11,4 millions de visites en 2016
  •  Architecte : Saguez & Partners
  •  Fin des travaux : été 2018

Les étapes du renouveau

Rénovation du mail existant : Sols / Plafonds / Poteaux / Eclairage / Signalétique / Trémies / Escaliers et ascenseurs

Un nouveau parcours client : de nouveaux espaces repos connectés (déploiement des mobiliers Unibench : une banquette 100% connectée conçue par l’UR Lab d’Unibail-Rodamco en partenariat avec Saguez and Partners) / un nouveau kiosque d’accueil situé à un endroit plus central dans le centre / une nouvelle signalétique, plus claire, aide les clients à mieux se situer.

Des travaux exclusivement de nuit : chaque jour, commerçants et visiteurs continuent de travailler et de fréquenter V2 en toute tranquillité. Pendant la nuit, changement de décor : les allées de V2 voient s’activer des dizaines de professionnels du bâtiment. Leur challenge : contribuer au renouveau de V2 du sol au plafond.

Un accompagnement optimal du changement : pendant les 12 mois de travaux, le confort des visiteurs sera au coeur de toutes les attentions de la direction du centre. Signalétique et panneaux d’information depuis les abords jusqu’au coeur du centre. A chaque étape, le visiteur est accueilli, guidé, accompagné.

« V2 se rénove après différentes phases de développement depuis 1977. Sa rénovation vise à renforcer l’attractivité du centre : nouveau design intérieur, amélioration du parcours client, mise en place d’une nouvelle politique de services. Inscrit dans un territoire dynamique, nous avons décidé de faire du nouveau V2 un acteur-clé du territoire. » Valérian Mercier, Directeur du centre V2

 A propos de V2 (59)

Le centre de shopping V2 à Villeneuve d’Ascq, Groupe Unibail-Rodamco, dispose d’une offre commerciale diversifiée avec 137 enseignes, incluant une large sélection de mode, décoration et loisirs. Le centre propose de nombreux services pour accueillir sa clientèle et lui assurer bien-être et confort tout au long de son expérience shopping. Il attache une importance toute particulière à constituer une offre toujours plus riche à destination des 11,5 millions de visites annuelles. Pour plus d’informations : www.lecentrev2.com

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/v2-le-renouveau/