">

avril 2016 archive

Villeneuve-d’Ascq : 235 000 m2 de logements et bureaux à construire pour le futur centre-ville

Municipalité, MEL et cabinet d’étude en charge du dossier viennent de donner un nouveau coup de crayon au projet centre-ville, qui doit voir le cœur de Villeneuve-d’Ascq remodelé dans les grandes lignes d’ici 10 ans. Une période durant laquelle doivent sortir de terre pas moins de 235 000 m2 de logements et de bureaux.

1 Une ambition, rééquilibrer la sociologie de l’habitat

Avec près de 90 % de logements sociaux, le quartier de l’Hôtel-de-Ville est celui qui présente le plus fort déséquilibre de toute la ville en termes de mixité d’habitat. L’une des ambitions majeures du projet centre-ville consiste donc à un rééquilibrage qui, avancent la municipalité et la MEL, a pour but de permettre aux « autres catégories sociales », notamment aux ménages plus aisés, d’habiter le quartier. Pour ce faire, d’ici à 2025, le projet de réaménagement du centre-ville de Villeneuve-d’Ascq inclut la construction de quelque 235 000 m2 de surface de plancher, un chiffre global qui comprend aussi bien la réalisation de bureaux que de logements. Important, il illustre à lui seul à quel point la physionomie actuelle du cœur de Villeneuve-d’Ascq est appelée à évoluer.

2 Où bâtir ces 235 000 m 2 ?

Le périmètre retenu pour le futur centre-ville déborde largement le quartier Hôtel-de-Ville actuel. Sur 92 hectares, il s’étend dans une boucle comprise entre le Forum des Sciences et le Stade Mauroy, incluant d’un côté le Forum Vert et le Heron Parc, de l’autre le boulevard de Valmy le long de la RN 227. Dans ce périmètre, les négociations vont bon train pour mettre en place un jeu de chamboule-tout dont la première quille est le magasin Leroy Merlin, appelé à déménager plus loin sur le boulevard de Tournai pour laisser place à un ensemble immobilier mêlant commerces, bureaux et logements.

Les discussions sont également en cours pour urbaniser les parkings de la Carsat sur 8 000 m2, face au stade. Mais c’est probablement à la place de l’ancienne station Agip fermée en janvier, sur le côté de V2, que ce renouveau sera perceptible en premier. Un centre commercial doit y sortir de terre, surplombé de bureaux et de logements. Enfin, le projet d’un nouveau quartier de 500 logements au Chemin Vert, entre Heron Parc et l’hôtel de ville, reste bloqué en raison de la présence d’une espèce protégée de chauve-souris.

3 Circulation : les flux repensés

Au cœur de ce futur centre-ville, l’organisation des flux sera une thématique primordiale. Le projet prévoit de repenser totalement la circulation telle qu’elle est établie aujourd’hui, avec l’objectif « d’apaiser les déplacements », mais aussi « d’adapter à la baisse » l’usage de la voiture. Le pôle d’échange métro/bus/vélo situé à l’arrière de V2 est lui appelé à être totalement repensé.

Lien Permanent pour cet article : https://ara.egrouper.com/villeneuve-dascq-235-000-m2-de-logements-et-bureaux-a-construire-pour-le-futur-centre-ville/